Full text: Précis des leçons d'architecture données à l'Ecole Polytechnique (premier volume) (1)

29 INTRODUCTION. 
s’il avait employé les colonnes concentriquement à ce 
cercle , de manière à diminuer l’étendue de la voûte in- 
térieurement et à former, à l’extérieur , un vaste portique, 
capable de recevoir une foule de peuple qui devait s’y 
rendre de toutes parts : quelle grandeur , quelle magni- 
ficence un tel édifice n’aurait - il pas étalée! La super- 
ficie , dont rien n’aurait dérobé à l’œil la moindre partie , 
aurait été de 4,292 mètres ; l’extérieur aurait constam- 
ment présenté trente-deux colonnes, et l’intérieur en au- 
rait offert une multitude. Voilà deux édifices bien différens, 
Pun de l’autre. À quoi tient cette énorme différence ? à 
ce que dans le premier, on a cherché à faire du beau, 
et que l'on a cru que pour y parvenir, il n’y avait 
d’autre moyen que de prodiguer l’argent ; tandis que 
dans le deuxième , on ne s’est occupé qu’à disposer l’é- 
difice de la manière la plus convenable et la plus éco- 
nomique. En effet, celui-ci, qui l'emporte en grandeur 
et en magnificence sur celui-là, ne renferme que cent 
douze colonnes, n’a que 248 mètres de développement de 
murs, coûterait par conséquent la moitié moins, c’est-à-dire, 
qu’avec la somme qu’a coûtée l’autre, on aurait pu faire 
deux édifices, non tels que celui qui existe mais tels que 
celui qu’on y substitue, ou un seul édifice qui aurait eu le 
double de celui-là même que l’on vient de proposer. 
Cet exemple, quoique le plus défavorable au systême 
que nous exposons, suffit néanmoins pour faire con- 
noître la vérité de nos principes et l'influence que peut 
avoir sur la fortune, sur le bien-être des particuliers et 
de la société , l'ignorance où l’on est à l’égard de ces 
principes ou leur inobservation. 
Hécapitulée Récapitulons en peu de mots ; sur l’architecture , ce 
dous que nous avons reconnu pour être vrai sur sa nature,
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.