Volltext: Précis des leçons d'architecture données à l'Ecole Polytechnique (premier volume) (1)

| ÉLÉMENS. 
L PART. continue, celle-ci prend le nom de bandeau ou de 
I. secnox. chambranle. 
Pour empêcher que l’eau chassée par le vent , contre la 
partie du mur qui se trouve au-dessus des portes et des croi- 
sées , ne tombe sur le seuil ou sur l’appui, on mel quelque- 
fois une corniche au-dessus du chambranle. 
_ Lorsque les colonnes ou les piédroits sont très-éloignés, 
les uns des autres ; et que les plates-bandes ont trop de 
portée : on réunit les soutiens par des arcs. 
On nomme impostes , les pierres saillantes qui termi- 
nent les piédroits et qui reçoivent la retombée des arcs ; 
et l’on donne le nom d’archivoltes , aux bandeaux saillans 
qui règnent autour des arcs. 
Niches. Outre les portes et les croisées , on pratique encore, sous 
le nom de niches , dans les murs , des renfoncemens des- 
tinés à placer des statues , etc. Comme ces niches ne pé- 
nètrent pas le mur dans toute son épaisseur ; leurs piédroits 
n’ont pas besoin d’être consolidés par des chaînes ; ainsi, 
on ne doit jamais y trouver de chambranle. 
Cheminées. Les cheminées sont adossées aux murs ou pratiquées 
dans leur épaisseur. On les adosse toujours contre les murs 
mitoyens ; et quelquefois, on' les renfonce dans les murs 
de réfend. Elles sont composées de deux jambages , d’un 
manteau , qui les réunit et d’un tuyau, qui donne passage 
à la fumée. 
On en fait de grandes , de moyennes et de petites. Les 
grandes ont d’ordinaire 1,92 m. ( 6 pieds) d’ouverture, sur 
96 cm. (3 pieds ); et les petites, 80 cm. sur 80 (2 + pieds 
sur 2+ ). La profondeur des unes et des autres est d’en- 
viron 64 cm. ( à pieds ). Les jambages et le manteau des 
premières ont 18 à 20 cm. (728 pouces ) de largeur ; et 
ceux des dernières, 8 à 10 cm. (3 à 4 pouces ). Lies tuyaux 
50
	        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzerin, sehr geehrter Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.