Full text: Précis des leçons d'architecture données à l'Ecole Polytechnique (second volume) (2)

o$ DES EDIFICES PARTICULIERS. 
HI. PART. portée de ces planchers ou l’étendue de ces voutes exige ou 
HI stonox. p’exige pas des colonnes pour les diminuer. etc. 
Toutes ces observations faites et le croquis tracé en consé- 
quence, il faut déterminer le nombre des entraxes de cha- 
que pièce et le chifrer sur ce croquis; additionner ensuite 
jous les entr’axes, afin de voir en combien de parties on 
doit diviser le terrein. Le nombre total une fois reconnu , 
examiner si chacun des entr’axes n'est pas trop large ou 
trop etroit, relativement à l'échelle ; et si cela arrive , dir 
minuer ou augmenter le nombre des entr’axes, soit dans 
toutes les parties, soit seulement dans quelques-unes. | 
D’après le nombre d’entr’axes plus ou moins considé- 
rable des pièces, il faut déterminer l’ordre que l’on doit 
employer ; voir si le centre des voutes doit etre au niveau 
du dessus de l’architrave, ou s’il doit etre placé plus 
haut, etc. 
Un croquis ou une esquisse etant arrêtée de cette mas 
nière, on n’a plus à s'occuper dans l’épure ou dessin rendu 
que des différens profils et des ornemens de peinture ou dé 
sculpture que l’on juge à propos d’employer. 
Il est aisé de voir avec quelle facilité et quel succès a 
parviendrait à composer tel edifice que ce puisse etre, sl 
etant bien pénétré des principes que la Nature suggère, 
l'architecte suivait la marche que la raison indique, tant 
dans l’étude de l’art que dans la composition des edifices ; 
quine sont, l’une et l’autre, qu’une suite non-interrompué 
d’observations et de raisonnemens, 
Fin du second et dernier Volume. 
=;
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.