Full text: Précis des leçons d'architecture données à l'Ecole Polytechnique (second volume) (2)

DISCOURS PRÉLIMINAIRE. 15 
sorte, forcés de le copier avec son tailloir frêle et chan- 
tourné, et ses volutes en forme de coupeaux, l’éxemple 
des chapiteaux corinthiens du tombeau de Mylassa et de 
la tour des vents où les tailloirs sont quarrés et où l’on 
ne remarque pas de volutes, les exemples plus nombreux 
encore de ces superbes chapiteaux egyptiens composés dans 
le même système sont des autorités bien capables de nous 
rassurer, lorsque nous voudrons oter au chapiteau corin- 
thien ce qu’il a d’insignifiant et d’inutile, et que nous vou- 
drons lui rendre ce qui lui manque pour remplir parfai- 
tement sa destination. 
Que si les triglyphes qui ne servent à rien, qui ne res- 
semblent à rien ou du moins à rien de raisonnable , se 
rencontrent presque toujours dans les edifices doriques 
grecs ou romains, les edifices de ce genre offrent cepen- 
dant plusieurs exemples où les triglyphes sont supprimés, 
tels que la chapelle d’Agraule à Athènes, les bains de 
Paul-Emile et le colisée à Rome, l’amphithéatre de Nismes; 
que de plus les Grecs n'ayant point connu de distinction 
d'ordre et n'ayant pointmisdetriglyphesdansles frises ioni- 
ques et corinthiennes où cependant ils auraient eté aussi 
nécessaires, s'ils l’avaient eté dans la frise de l’ordre do- 
rique, nous sommes fondés à les faire disparaitre à jamais 
sans blesser nos habitudes ni le respect que l’antique a 
droit de nous inspirer. , 
Ayant ainsi distingué parmi les détails antiques ceux 
qu’on doit adopter de ceux qu’on doit rejeter, nous avons 
jeté un coup-d'œil sur ceux que l’on peuttolérer, c’est-à-dire, 
sur les moulures et sur leurs combinaisons. Nous avons 
remarqué que les moulures ne servant à rien, ne ressem- 
blant à rien, ne méritaient notre attention qu’à raison de 
l’habitude que nous avons d’en faire usage, que d’après
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.