Full text: Précis des leçons d'architecture données à l'Ecole Polytechnique (second volume) (2)

14 DISCOURS PRÉLIMINAIRE. 
cela nous devrions les employer avec une extrême sobriété; 
que leur assemblage ne pouvant nous causer aucun plaisir 
réel, nous devions nous borner à tacher qu’il ne nous 
déplut pas; qu’il fallait pour cela qu’à l’exemple des Grecs 
dans leurs ordres doriques et ioniques et à l'exemple des 
Romains dans leurs ordres corinthiens, ces assemblages 
de moulures appelés profils eussent des mouvemens bien 
prononcés, que les moulures droites fussent mariées avec 
intelligence avec les moulures courbes; enfin, que des 
moulures fines offrissent une opposition sensible avec des 
moulures fortes. 
De tout ce que nous avons observé sur les formes et 
les proportions nous avons conclu que, quelques rai- 
sonnables que fussent celles qui emanent de la nature 
des choses, il ne fallait cependant pas attendre un grand 
plaisir de leur emploi; car pour que ce plaisir fut très- 
sensible , il faudrait que les unes et les autres se manifes- 
tassent de la manière la plus evidente, que l'œil put 
saisir leurs rapports avec la plus grande exactitude, ce 
qui ne pourrait etre qu’autant qu’elles se présenteraient 
toutes dans un même plan vertical,et cequine se rencontre 
jamais , ni ne peut jamais se rencontrer ; que ce que nous 
disions des formes essentielles à plus forte raison devions- 
nous le dire de celles qui ne puisent leur mérite que dans 
notre habitude de les considérer, mérite qui n’en serait 
rien moins qu’un pour les peuples de l’Asie et de l’Afri- 
que ; qu’ainsi, en employant ces dernières, nous devons 
moins chercher à satisfaire l’œil qu’à ne le pas choquer, 
et qu’en employant les autres, nous ne devions avoir en 
vue que la convenance et l'économie qu’elles peuvent 
apporter dans les edifices ; bien persuadés que nous de- 
vons etre, de quelque manière que nous’ envisagions 
T- 
T
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.