Volltext: Précis des leçons d'architecture données à l'Ecole Polytechnique (second volume) (2)

DES EDIFICES PUBLICS. 43 
quelle les yeux seuls peuvent pénétrer, edifices plantés sur !!. PART. 
un autre de la maniéré la plus étrange et la moins solide, * °°°" 
puisqu'ils ne portent que par quatre points sur les arcs des 
nefs, et que dans tout le reste de leur pourtour ils sont en- 
tièrement en porte à faux ; si leur objet, comme on le pré- 
tend, est d'annoncer de loin Populence et la magnificence 
d’une ville, ilsle remplissent bien mal; car en voyant ces 
edifices si dispendieusement inutiles, pour peu que l’on 
raisonne, on est naturellement porté à croire que la ville 
qui les renferme manque nécessairement d’une foule d’édi- 
fices essentiels dont l’aspeet eut contribué infailliblement 
à sa magnificence et à sa beauté. 
Nous avons vu que les anciens, les premiers chrétiens 
et les chrétiens plus modernes qui ont elevé des eglises 
gothiques, n’ont point couru aprés la décoration, n’ont point 
cherché à plaire, qu’ils ne se sont occupés qu’à disposer 
leurs edifices sacrés de la manière la plus convenable et la 
plus économique, et que ces edifices produisent les plus 
grands effets ; que les modernes au contraire n’ont visé qu’à 
la décoration, qu’ils lui ont tout sacrifié, et que cependant 
l'effet de leurs temples est nul, s’il n’est pas désagréable : ces 
remarques ne sont-elles pas bien propres à convaincre de la 
vérité des principes que nous avons exposés et de l’impor- 
tance de leur application sous quelque rapport que l’on en- 
visage l’Architecture? 
« Relativement à ce genre d’edifice, voyez les planches du 
Parallèle depuis 1 jusqu’à 15. 
Des Palais. 
Un palais est un edifice destiné d’une part à loger un 
prince, et de l'autre à recevoir les personnes qui viennent 
EF a 
472 
La
	        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzerin, sehr geehrter Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.