Full text: Précis des leçons d'architecture données à l'Ecole Polytechnique (second volume) (2)

DES EDIFICES PUBLICS, 1) 
Parallèle, Chez les modernes les edifices appelés Palais de 1! PART. 
justice sont beaucoup plus considérables. Ils doivent renfer - sac 
mer plusieurs tribunaux, une grande salle qui leur sert de 
vestibule, et dans laquelle les avocats et les plaideurs ‘se 
promènent en s’occupant d’affaires, des cabinets pour les 
juges, des greffes, des buvettes, des corps-de-garde et quel- 
quefois des prisons. 
Dans un semblable edifice, où se rassemble toujours 
beaucoup de monde, il faut que les issues soient faciles et 
multipliées. Il faut en outre que les pièces spécialement 
destinées à rendre la justice soient disposées de manière 
qu’aucun bruit extérieur ne puisse causer de distraction à 
ceux qui plaident ou qui jugent. Dans le projet de palais 
de justice que nous donnons, planche 6, toutes les conve- 
nances sont remplies parfaitement. Elles le sont en même 
temps de la manière la plus simple. Aussi, comme on 
pourra le remarquer, sa décoration architectonique a-t-elle 
tout le caractère,tout lestyle, toute la variété et tout l’effet 
que ce genre d'édifice comporte, 
Des Justices de paix, 
Un seul tribunal précédé d’un vestibule, accompagné du 
logement du juge et de quelques pièces accessoires , le tout 
environné d’une petite enceinte propre à eloigner le bruit, 
voilà à peu près tout ce qui est nécessaire pour un edifice 
de ce genre ; un tel edifice, comme on le voit , serait natu- 
rellement bien moins considérable qu’un palais de justice ; 
on peut voir cependant, même par le projet que nous of- 
frons, planche 7, qu’étant destiné à un usage analogue, s’il 
etait traité dans le même esprit, il pourrait avoir autant de 
dignité. 
nÊ 
3
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.